Contact

Eklektikguys Asbl
thomascolback@eklektikguys.be

Preventes

Pass 2 jours

préventes

Disponible ici

tarifs

vendredi:
préventes: 12 euros
sur place: 14 euros


samedi:
préventes: 16 euros
sur place 18 euros

Pass 2 jours:
préventes: 23 euros
sur place: 28 euros

Line Up


Vendredi 01/04/11

ACID KING
KINGDOM
MORDA
JAZZSTEPPA

CARLTON MELTON

SPECTRAL FORM

JUGGLIN MASTAAZ

THE HOOLIGANG

THE WICKED

FLEAU

THE LAZYBONES


Samedi 02/04/2011


THE HACKER

FOREIGN BEGGARS

RIVER CITY REBELS

CYCLORAMA

MONDKOPF
ONE TRAX MINDS

TEK ONE

FUSTY DELIGHTS

JYR (ex Elektrash
100% BEEFCOCK AND THE TITSBURSTER

HEARTBEAT PARADE

AN ORANGE CAR CRASHED THE ALLEYWAYS

THE TRAMPS

NO BLOOD NO HEROES


 
Mondkopf (FR-Electro) samedi 2 avrilhttp://www.myspace.com/mondkopfonthemoon

Festival 2011 :
à l’affiche

Tek-One (UK-Dubstep) samedi 2 avrilhttp://www.myspace.com/tekoneuk
Kingdom (BE-Amenra side-project) vendredi 1 avrilhttp://www.myspace.com/kingdomcomes
Acid King (US-Stoner) vendredi 1 avrilhttp://www.myspace.com/acidking
River city rebels (US-Punk) samedi 2 avrilhttp://www.myspace.com/therivercityrebels
Carlton Melton (US-Stoner) vendredi 1 avrilhttp://www.myspace.com/carltonmelton
The Hacker (FR-Electro) samedi 2 avrilhttp://www.thehackermusic.com/
Foreign Beggars (UK-hip hop) samedi 2 avrilhttp://www.myspace.com/foreignbeggars
Heartbeat Parade (LU-postrock) samedi 2 avrilhttp://www.myspace.com/heartbeatparade
Jazzsteppa (UK-Dub) vendredi 1 avrilhttp://www.myspace.com/jazzsteppahttp://www.myspace.com/mondkopfonthemoonshapeimage_11_link_0

Acid King est un groupe de stoner metal de San Francisco. Du lourd une nouvelle fois. Fortement influencé par le doom metal et le rock psychédélique, le son du groupe est énorme en live. Emmené par une voix féminine, Lori S., Acid King et ses tempos lents, ses riffs de guitares saturés et sa puissance vont vous scotcher sur place !

 

Chaînon manquant entre dubstep, drum 'n' bass et free-jazz, le collectif Jazzsteppa, formé en 2006, est une véritable machine à danser. Imaginez les basses puissantes de la dubstep, l'énergie ravageuse de la drum et la chaleur des instruments du jazz... Une combinaison complètement inédite et surprenante... et totalement live ! Bref, un moment unique qui fera plaisir aux jambes et aux yeux.

 

Biberonné à l'IDM (comprenez intelligent dance music) avec des groupes comme Boards of Canada, Autechre, Aphex Twin ou Squarepusher, excusé du peu, Mondkopf s'est lentement imposé comme une valeur sûre de la scène électro française. Le toulousain, qui est littéralement en train d'exploser, sort bientôt son deuxième album. Oscillant entre rêverie et beat tonitruants, la musique de Mondkopf est un voyage tantôt magnifique tantôt exaltant mais toujours fascinant. Entre électro, rave, hip hop, trip hop, il va falloir être à la hauteur de cette formidable machine à rêver et à danser ! C'est très fièrement que nous vous conseillons de ne pas le rater !

Toujours de Belgique, Kingdom est un projet emmené par trois membres d'AmenRa. Tout comme son grand frère, Kingdom crache une musique lourde et lente, chaotique et noire, entre post-hardcore et post-rock... postcore peut-on lire parfois. Ici les silences sont malsains et profonds, les guitares hurlent leur mal-être, le résultat est immense, une sorte de romantisme noir de fin du monde. A voir !

De Londres, Foreign Beggars est pour le moment ce qui se fait de mieux en matière de hip hop anglais. Ce crew métissé de cinq membres explose tous les formats et les barrières : hip hop, dubstep, électro, grime, tout ce qui passe entre leurs mains est déchiré, malaxé et recraché en une musique avant tout hédoniste mais furieusement éclectique et énergique. Une des têtes d'affiche du festival qui va vous scotcher ! Vous en redemanderez !


Au sein de Heartbeat Parade, on retrouve Félix et Vinnie (deux anciens de dEFDUMp) et Vinch (ex-guitariste de Rictus). Les initiés hurleront de joie à la lecture du nom du fameux groupe de hardcore luxembourgeois ! Et ils auront raison, car la qualité est de nouveau au rendez-vous ! Par contre, plus de hardcore furieux, mais plutôt un post/math rock indé à la limite du métal parfois. Dans une démarche proche de celle de Microfilm (mais en plus lourd), Heartbeat Parade déverse de magnifiques morceaux, épiques et torturés, d'une complexité remarquable ! Les organisateurs du Printemps de Bourges viennent de les ajouter à leur affiche, alors laissez-vous convaincre aussi par ce qui pourrait bien être une immense révélation !



Influencé par la new wave de The Cure et Depeche Mode, par l'electro de Kraftwerk ou l'EBM de Front 242, l'univers de The Hacker est noir et froid. Mélancolique et beau. Ses DJ sets prouvent que l'on peut danser avec style et radicalité. Ses albums prouvent que le romantisme au 21ème siècle est dansant et dangereux. Entre new wave, électro et techno, les sets de The Hacker sont toujours une découverte musicale pointue mais aussi un gigantesque dancefloor robotique d'où l'on ressort en transe. Un moment énorme et beaucoup trop rare dans notre région.

Carlton Melton est un groupe californien de stoner rock... étiquette forcément réductrice, alors pour étoffer le propos, comprenez live, lourd, improvisé, expérimental, instrumental, psychédélique... Le processus d'écriture du groupe est en effet expérimental et improvisé, pas d'overdub, pas de deuxième prise, juste du live ! Côté musique, on se situe dans du stoner hypnotique, des morceaux fleuves plombés de riffs bien lourds. Ca sent le désert et le sable, le soleil et la crasse... A tripper d'urgence !

Dan O'Day et les River City Rebels existent depuis déjà 1999 ! Plusieurs changements de line up et quelques albums plus tard, la liste des hits est longue! Entre punk, ska, folk, la carrière du groupe est donc prolifique et pour avoir déjà tourné partout dans le monde, leurs concerts sont explosifs et foutrement accrocheurs. Un groupe événement et une prestation à ne pas rater évidemment.

Du dubstep, encore du dubstep ! Mais pas n'importe lequel ! Tek One est un mélange d'électro, de drum 'n' bass, de dubstep, le tout avec des instruments live, un soundsystem énorme et une énergie folle ! Tek One, ou comment enflammer le dancefloor avec des beats assassins, un concept rock 'n' roll et une vibration que tous les clubs du monde vous envieront l'espace d'une bonne heure !

JugglinMastaaz(FR-dubstep-hiphop) vendredi 1 avril

Spectral Form (NL-Dubstep) vendredi 1 avrilhttp://www.youtube.com/watch?v=aQiy7KvCNK0
Fysty Delights (BE-electro) samedi 2 avrilhttp://www.myspace.com/fustydelights
AnOrangecar,crashed (BE-rock) samedi 2 avrilhttp://www.myspace.com/anorangecarcrashed
Morda (BE-Hardcore) vendredi 1 avrilhttp://www.myspace.com/mordahc

La Belgique a toujours joué un rôle important dans le hardcore et a toujours enfanté de nombreux groupes devenus cultes aujourd'hui. Morda fait bien partie de ceux-là. Avec leur hardcore/metalcore brutal et mélodique, il porte bien haut le flambeau d'une musique ravageuse, intègre et efficace. Venez donc jeter une oreille à ce bloc d'énergie monstrueux et lâchez-vous dans le moshpit !


Cyclorama (LU-shoegaze) samedi 2 avrilhttp://www.myspace.com/cyclotunes

Cyclorama est le projet de Sébastien Laas, véritable homme-orchestre. A classer vulgairement dans une catégorie hybride psychédélique / shoegaze / électronique, Cyclorama est bien plus que tout cela ! Une sorte de mélange entre My Bloody Valentine, Mogwai et M83 pour fermer les yeux et se laisser emporter très loin. Réverbs, larsens, couches de guitare, beats martiaux, Cyclorama s'attaque au cerveau et aux jambes.

Peut être fondé en 2006, le line up était originellement composé de 5 musiciens…Entretemps motivé par un serein retour à la simplicité de l'éternité, l'un d'entre eux s'est éclipsé…et c'est aujourd'hui avec les 4 membres restant que le projet évolue... Morts comme la musique qu'ils interprètent, Karsten, Rupprecht, M. (beats the drum) et Barek ont choisis de franchir la frontière qui sépare Berlin sur Semois (où ils flottaient dans une béatitude éthérée) du monde réel….Et ce afin d'être les instruments de la renaissance d'un genre révolu et qu'ils vénèrent ! Si les compositions sont originales…elles ne cachent pas leurs influences…et se veulent des hommages modestes aux héros que furent Killing Joke, Joy division, Gang of four, Chameleons et The Cure...Aujourd'hui, doucement, le monde semble accepter tacitement la présence impie de ceux qui refusent de partir…La voie est ouverte et l'aberration peut dès lors exister...

Fusty Delights est le groupe de Dié Reumont (Elektrash) et Frédéric Praillet (2 Little Fingers)... et si vous pensez du coup qu'il s'agit là d'électro, de house, de techno, de rock indé, vous avez tout faux... et vous avez tout à fait raison ! Créé au début 2009, le projet du duo balance une musique relativement inclassable, traversée par une multitude d'influences d'époques différentes. Des nappes électroniques aériennes et psychédéliques, une rythmique tantôt sensuelle, tantôt disco voire parfois carrément électro, une voix mélancolique, venez découvrir une des futures nouvelles sensations belges !

Dans la veine dubstep ravageuse, voici Spectral Form, une jeune formation des Pays-Bas qui vient de sortir quelques titres au son énorme et à l'énergie destructrice. Quelque part entre dubstep et drum 'n' bass, Spectral Form n'a pas encore décidé... A vous de vous faire une idée...


.


Véritable bête des platines, Jugglin Mastaaz, aka DJ Slump qui avait littéralement tout détruit et mis tout le monde d'accord l'année dernière, revient... plus grand, plus fort et cette fois, accompagné ! Autant vous dire que la grande scène du vendredi soir sera sur les genoux devant tant de dextérité et de folie !



.


One trax minds(IT-Punk) samedi 2 avrilhttp://www.myspace.com/onetraxminds

D'Italie cette fois, encore du punk ! Efficace, mélodique, sale, accrocheur et bourré de refrains fédérateurs, One Trax Minds sent la bière, la rue et le cuir usé... Rancid, Dropkick Murphys, The Clash comme influences, mais certainement plein d'autres. A vous de vous faire une idée ! Encore un groupe à ne pas rater pour les amateurs !


100% beefcockand the tisburster (UK-posthardcore) samedi 2 avrilhttp://www.myspace.com/beefcockandthetitsburster

Attention coup de cœur ! Après avoir assisté par hasard à leur concert aux Trinitaires à Metz, nous n'avons pas hésité une seconde à les booker pour le festival ! Deux filles. Une batterie brute et sauvage et une basse lourde, très lourde. Une musique dingue, psychotique et carrément dansante. Une prestation sur scène délirante. Bref, c'est la surprise, c'est l'ovni. Vous allez adorer !


.